Ville de Castres

Contact

  • Site web
  • Non disponible

Localisation

  • Castres
  • Google Maps
  • Temps de trajet : 40 minutes
  • Distance : 34 kilomètres

Description

En Haut Languedoc, entre Toulouse et Montpellier, dans un cadre naturel, préservé au pied de la Montagne Noire et aux portes du plateau granitique du Sidobre, Castres, ville marquée par tous les courants de pensée, de l’hérésie Cathare au protestantisme, est un carrefour d’influences multiples.

Vieille cité aux racines solides, inscrite dans l’histoire, elle a gardé de ce passé riche d’évènements et d’évolution, une identité culturelle, architecturale et économique forte.

Toulouse et Carcassonne sont à une heure par la route, Albi à trente minutes.

Tout vous invite au séjour en cette terre occitane.

A voir et à faire à Castres :

  • L’ancien palais épiscopal : Vers 1669, Monseigneur Michel de Tuboeuf, évêque de Castres, fait construire le palais épiscopal entre l’Agout et la tour romaine Saint-Benoît, seul vestige de l’abbaye du XIIe siècle. Les plans ont été dessinés par l’architecte Mansart. Aujourd’hui il abrite le musée Goya et l’Hôtel de ville.
  • Le jardin de l’Evêché : Le jardin qui prolonge l’Evêché a été dessiné par Le Nôtre, jardinier du Roi, au XVIIe siècle. Véritable bijou, car c’est un des rares exemples de parterres de broderies en France. Le Nôtre maîtrisa les irrégularités du terrain de forme trapézoïdale, bordé par l’Agout, en déviant sa composition vers la droite pour lui donner plus de profondeur. Son chef d’oeuvre fut le parterre à 4 compartiments, aux arabesques de buis se terminant par des enroulements soutenus et couronnés de palmes et de volutes. L’axe apparent de ce magnifique ensemble est le point d’eau. De plus, ce jardin (classé jardin remarquable depuis 2004) a été conservé dans son intégralité, ce qui lui donne une très grande valeur historique, culturelle et didactique, aussi bien au niveau national que régional.
  • Le musée Goya : Le musée Goya vous offrira un panorama de l’art hispanique unique en France avec des œuvres de grands maîtres du XIVe siècle à nos jours, des sculptures, du mobilier et une rare collection d’armes et de monnaies. De Goya, le musée présente 3 tableaux.
  • Le Centre National et musée Jean Jaurès : Le Centre National et musée Jean Jaurès vous permettra de retracer la vie et les engagements de ce grand tribun né à Castres en 1859. C’est aussi un centre de documentation et un lieu d’expositions temporaires.
  • Les maisons sur l’Agout : Les anciennes maisons colorées sur la rivière Agout datent du Moyen-Age. Au XVIIe siècle, elles étaient occupées par les tanneurs, tisserands et teinturiers qui ont fait de Castres, un centre textile des plus réputés. Elles sont construites sur de vastes caves de pierre qui s’ouvrent directement sur l’eau par des portes en forme d’ogive.
  • Le théâtre de Castres : Le théâtre de style rococo italien, inauguré le 17 avril 1904, a été construit sur des plans de Joseph Galinier, architecte de Toulouse et élève de Garnier. Le théâtre de Castres dispose de l’unique coupole peinte par Jean-Paul Laurens.
  • Le patrimoine campanaire et ses traditions : Dans le centre historique, le carillon de Notre Dame de la Platé, chante depuis 1847 et il est à noter qu’il est le seul instrument du Midi de la France à chanter. Nous vous invitons à découvrir la passion du carillonneur et à écouter le concert des 34 cloches du carillon lors des concerts les premiers dimanches du mois à 11h et du 17 au 23 décembre pour le “Nadalet” à partir de 18h30.
  • Les hôtels particuliers du XVIIe siècle :
  • L’hôtel de Poncet : Piliers ornés de cariatides et d’atlantes soutenant une loggia bordée d’une balustrade et de colonnes ioniques.
  • L’hôtel de Viviès : Bâti à la fin du XVIe siècle pour Monseigneur de Rozel, magistrat de la Chambre de l’Edit.
  • L’hôtel de Nayrac : Il fut construit en 1620 dans l’esprit de l’architecture toulousaine, pour le Sieur Houlès, riche marchand drapier.
  • Le parc de Gourjade : Aux portes de Castres, un vaste espace naturel de 53 hectares pour la détente et les activités (pique-nique, promenade, plaine de jeux pour les enfants, piste de rollers, embarcadère du Coche d’eau, bateau inspiré des anciennes diligences fluviales reliant le centre historique au parc de Gourjade…). Le parc de Gourjade vous propose également un golf neuf trous Par 36, un mini-golf, un réseau de trains miniatures, ainsi que le Centre d’Etudes et de Recherches Archéologiques du Castrais.
  • Le complexe sportif l’Archipel : L’Archipel est un grand complexe moderne sur 5 ha disposant d’une piscine (bassin de compétition de 25×21 m), de bassins ludiques avec rivière à courant et toboggans, d’un parc avec terrains de beach volley et espace bébé, d’une patinoire-salle de spectacle (56×26 m) permettant la pratique du hockey, du patinage et de la danse sur glace et accueillant des animations événementielles et des concerts importants (jusqu’à 2200 personnes), d’un restaurant, d’un bar. Une halte idéale pour se dépenser et se détendre toute l’année ou encore bronzer les beaux jours venant. De nombreuses activités de remise en formes sont également proposées comme le “Baby-Nage”, la gym pré et post natale, la gym aquatiques, le jardin aquatique pour les 4-6 ans…
  • Le site de la Borde Basse : La Borde Basse regroupe un éventail d’activités : pique-nique, plan d’eau, promenade, centre équestre, tennis, paddle, skate park…

Nous contacter

mattis eget sed dapibus consequat. accumsan elit. luctus ipsum id ultricies odio